Timber by EMSIEN-3 LTD

BlasonGuildeDesBlogueursMaconniques

 Profil500         

Edito de Janvier 2016

 

 

Parce que ça flatte l'égo des Grands Maîtres Car tel était son grand plaisir et sa grande joie, notre Très Vénérable Grand Maître adoré nous gratifie de pensées personnelles afin de nous faire réfléchir. Découvrez les ici

 

 LireLaSuite


 

playmasonrycarre

Recherche du Secrétaire

Réseaux sociaux

noussuivresurfacebook copy

FBAl quin   FBbeth FBdesachel 
 FBfreemasonry    FBPietrar
 dae logo    Logo Grande Loge dOrient de France

Déclaration commune des obédiences interplanétaires

communiquedepresse

Conférence publique

affiche1600

Newsletter par mail

Réfléchis-bien avant d'agir...
Please wait

Flux RSS (c'est un jeu de mots)

Léonard Gabanon

Créé le mardi 20 avril 2010 20:56

miniature “Hey mais je l'ai déjà vu cette image !” Effectivement, si vous ne l'avez pas vu 1.000 fois cette image, vous n'avez jamais surfé sur Internet. 

Mais saviez-vous que cette image fait partie d'un ouvrage de Léonard Gabanon ?

Et voilà ! Je vous dit que je vais faire un site sur la recherche maçonnique, et PAF ! Je commence avec une grosse blague.. Quel petit chenapan !

Allez.. Essayons de travailler un peu.

On sait peu de choses de Louis Travenol, alias Léonard Gabanon.

Alors bien sûr, on dit qu'il était un violoniste à l'Opéra, que Voltaire lui aurait fait un procès. Et c'est à peu près tout ce qu'il faut retenir. 

En 1740, il publie sous un faux nom un "Nouveau Catéchisme des franc-maçons" chez Pierre Mortier (rions un peu) à Jérusalem (plus pratique pour échapper à la censure du Roi que de dire qu'on a publié à Paris).

Plusieurs fois réedité, notamment avec le titre de la " Désolation des entrepreneurs modernes", cet ouvrage est une divulgation (qui d'ailleurs, était encore réedité 45 ans plus tard.... ).

Se prétendant ouvertement un profane venu démasquer les franc-maçons dans leur absurdité (merci pour eux) il reconnait dans sa 3è édition que nombre de profanes eurent envie de rejoindre la franc-maçonnerie grâce à son livre (merci pour eux ;)).

Alors, loin de moi l'idée de vous faire le détail de ce livre assez sympathique (notamment dans sa simplification des âges maçonniques, puisqu'un Apprenti a "en dessous de 7 ans", un Compagnon a " 7 ans " et un Maître a "7 ans et plus"). 

Tout le monde a gagné.....

"Tout le monde a gagné...."

 Mais ce qui m'interesse plus particulièrement aujourd'hui, c'est une ressource accessible en ligne.

En effet, il est possible de trouver une ou deux éditions de cet ouvrage sur Google books. Toutefois les illustrations ne sont jamais complètes. Et l'on se retrouve toujours avec la même image pour illustrer une cérémonie de réception

miniature
Grosse marade à la partie de Colin-Maillard organisé par la confrérie des perruquiers du Poitou.

Et bien non !!! Cette image n'est pas la seule. En effet, la bibliothèque de (laissez-moi le temps de retourner voire le lien) Lisieux a mis en ligne la totalité (jusqu'à ce qu'un frère vienne me dire qu'il y en a d'autres en me traitant de béotien) de ces illustrations.

Alors, bien évidemment, vous pouvez allez visiter les archives de la Bibliothèque de Lisieux, mais tant qu'à faire, autant que je vous montre ces illustrations particulièrement interessantes...

On commence avec (j'en peux plus de cette image.. je l'ai trop vue sur internet) la réception d'apprenti.

Cette image on la connait tous.. Mais peu de gens l'ont vu en bonne qualité.. Ainsi, de nombreux détails vous sont sûrement passés au dessus du crâne.

(notez que vous pouvez agrandir l'image en faisant "clic-droit" sous firefox et en sélectionnant " afficher l'image ").

 Alors, outre le fait que nombre d'entre vous apprendrons à écrire le mot " récipiendiaire" (je vérifie si je n'ai pas fait de faute en même temps) attardons-nous sur quelques éléments.

Commençons à main gauche.

Déjà le frère couvreur se nomme " le frère sentinelle". Il regarde la porte et non le plafond (ça m'est déjà arrivé.. pour l'un, et l'autre). Car le danger d'être interrompu par des profanes, ou pire, par la police était réelle.

Un frère accompagne l'impétrant, il a un collier avec un niveau, il a un maillet, c'est un surveillant.

L'impétrant a le sein gauche à nu, la jambe gauche de sa culotte est détachée de son bas et ses chausses sont dénouées ( pas de chausson en l'occurence.. mais avancer avec des chausses en tissu non nouées doit être assez pénible, surtout quand on a un bandeau).

Un frère se tient à une des lumières... Notons au passage que les trois lumières sont materialisées par ce qui existait à l'époque, à savoir des cierges d'église. Les colonnes ne feront leur apparition que plus tardivement.

Et là.. C'est le festival de saloperies qui commence !

5edimension

Les frères ont les mains dans les poches, sont débraillés, un d'eux se cure même le nez !!!!

Plus digne, à sa petite table (qui ressemble à une dinette), un Vénérable attend douilletement dans son fauteuil que les choses se passent. Notons tout de même que son collier est composé non pas d'une équerre, mais c'est son collier entrelacé qui forme l'équerre.

Les parents d'Edouard ne se doutaient pas que 20 ans plus tard il finirait Vénérable d'une Loge...

S'ils avaient sû, ils n'auraient jamais accepté le cadeau de Tata Huguette !!!

Le tapis de loge je ne vous en parlerai pas.. On a ergotté dessus dans à peu près tous livres sur les tableaux de loge.. nan vraiment ça me fatigue..

Par contre, je note que le secrétaire se les roule un peu tout de même.... Outre le fait de ne rien écrire, il a carrément l'air de se faire suer....

 

Alors certains iraient se dire " mais pourquoi est-ce si négatif comme illustration ?".

Et bien tout simplement : " parce que c'est sensé faire du tord à la franc-maçonnerie !!!! ".

Loin de vouloir encourager les profanes à rentrer dans la fraternité, l'auteur et son illustratrice souhaitent montrer combien il est déconseillé de se joindre à une société peuplée d'autant d'hurluberlus (je vérifierai l'orthographe plus tard de ce mot).

Mais ne nous arrêtons pas à cela, et avançons

Ici, pas grand chose à dire... l'Impétrant est passé par le tapis de loge, il a prêté serment, mais vu qu'on est quand même entre frères, pour éviter qu'il ne s'agenouille, on lui a passé un petit tabouret pour qu'il prête serment sans se fatiguer.

Sinon, à part ça, dans l'assistance on a toujours autant l'air de se faire suer...

Et là... On passe directement aux illustrations de la Maîtrise....

SpoilerAlert

Quoi ?? Et les Compagnons ?? Y a quoi ?

Ben y a rien.. Les Compagnons, Travenol/Gabanon il s'en fout !!!!

Probablement parce qu'à l'époque, encore, dans son environnement on était reçu Apprenti/Compagnon le même soir.

Notons ainsi l'absence de voyages illustrés... Les voyages n'apparaissant eux aussi que plus tard.

Le Second Surveillant fait le Signe de Maître et va chercher le Récipiendaire qui est pour lors en dehors de la loge avec le Frere Terrible.

Celle-là d'image elle est énigmatique... Les "Frères aux Rouleaux de papier" dont on parle. Faudra que je me relise mon grade de Maître parce que là j'ai un peu l'idée d'avoir manqué un truc...

 

Hop ! On a fait entrer le Compagnon qui demande à passer Maître.. Mais.. 

Mais c'est quoi tous ces cadavres à gauche !!! (regarde) ah... C'est juste des Compagnons qui sont en attente de passage à la Maîtrise .. tout va bi.. Hein ??? Quoi ??? Mais ils en font passer combien à la Maîtrise à la fois là les gars ? Oh !! 1 à la fois les mecs !!! Regardez ce que vous lui avez fait au frère Sentinelle à droite là.. Il en a tellement pris dans la tête qu'on le penserait hydrocéphale.. C'est moche mes frères...

 Le tour de magie commence, maintenant la lévitation.

Notons au passage que ces frères ne m'ont pas écouté, et se sont mis à recevoir ENCORE plus de Compagnons (juste pour m'embêter... Je le savais !) et se sont mis à les stocker à droite en les couvrant d'un drap, comme si je n'allais pas les voir !

 Bon.. les Compagnons prenaient vraiment trop de place sur les chaises, on les a viré dans un coin de la pièce et on a rapellé le frère sentinelle.

Vu qu'il sait pas faire grand chose d'autre que menacer des profanes avec des épées, quand on lui a demandé ce qu'on devait faire après il a répondu " ben on a qu'à menacer le gars sous le drap....".

 Soudain, le frère trésorier qui pionçait un peu depuis le début de la tenue, s'est souvenu que le frère Compagnon avait pas encore payé sa cotisation pour cette année.. Alors on a envoyé le Grand Maître, en personne, pour s'excuser.

Il lui tient alors à peu près ce discours :

" Mon frère, veuillez m'excuser, je préparais à l'instant une conférence et j'hésitais sur le sujet... J'avais le choix entre "pourquoi devenir franc-maçon", "franc-maçon maintenant ça représente quoi ? " et " qu'est-ce que l'initiation ?". Car chaque Grand Maître quand il entre dans cette charge se doit de faire une conférence de ce type. Et là on me signale que vous êtes maltraités dans une loge de chez moi. Ni une, ni deux, je suis venu à votre secours... Parce que je vous aime... et parce que le frère trésorier s'inquiétait.. D'ailleurs veuillez passer le voir juste après, il a des éléments à vous communiquer".

retour5edimension

 

 Toutes ces images, vous pouvez aussi les retrouver, mais sans mes commentaires, à l'adresse suivante.

 

 

 

 

Encore un site de plus ?

Logo1000“Encore un site de plus sur la franc-maçonnerie ?” Telle est la question que vous pourriez vous poser

Pourtant, à la différence de nombreux sites sur la franc-maçonnerie, freemasonry.fr va un peu à contre-courant. Découvrez pourquoi

Read More

Pourquoi l'anonymat ?

Les gens sensés le savent : le secret en franc-maçonnerie n'existe plus. Internet a fait exploser les barrières de l'information.

Pourtant, l'orgueil guette tous les frères et soeurs qui souhaitent produire du contenu maçonnique. Jaugez-nous donc plutôt à notre travail, qu' à nos noms, grades et qualités.

 Ps : si tu es un adepte du complot maçonnique interplanétaire sache une chose = les franc-maçons ne sachant déjà pas comment se mettre d'accord sur comment nommer deux colonnes correctement... Avant de conquérir les fonds marins et l'univers tout entier, on a de la marge...

Nous contacter

contact250

android tablet 300v2

Console de débogage Joomla!

Session

Profil d'information

Occupation de la mémoire

Requêtes de base de données